Nosdossiers

Petits pois

Description

Le pois, en latin Pisum sativum L., est une plante herbacée annuelle de la famille des Fabacées. Il pousse plus favorablement sur un sol riche en humus, léger, humide, nécessitant une exposition au soleil. Également appelé pois potager, ce légume se savoure au printemps comme en été (avril à juillet). Il existe de nombreuses variétés de pois (nain, rond, ridé, lisse…) mais deux grandes familles se distinguent : Les mange-tout (ou pois gourmands) : l’intégralité des pois peut être consommé, grains comme gousses. Ils doivent être cueillis au début de la formation des grains. Les petits pois à écosser : leur gousse ne peut pas être mangée car elle reste dure et duveteuse à l’intérieur. Seuls les grains sont à déguster. Ils sont récoltés plus tardivement.

Un peu d’histoire...

Le petit pois est l’un des plus vieux légumes cultivés en Europe et en Asie. Il était plus autrefois consommé sec (forme concassée). Il est très répandu en Palestine et en Iran, c’est pourquoi certains disent qu’ils seraient originaires du Moyen-Orient. Il est arrivé en Europe au XVIIème siècle notamment en France, en Italie et aux Pays-Bas.

Comment cuisiner le petit pois ?

Il se déguste cru comme cuit. Il peut agrémenter une salade de crudités.  

Pour cuire les petits pois frais, il suffit de les plonger dans l’eau bouillante pendant 15 minutes. Ils se préparent aussi à la poêle ou au wok.  

Le petit pois a l’avantage de se combiner avec de nombreux plats (viande, poissons). Il s’intègre parfaitement aux féculents comme les pâtes et le riz (riz cantonais). Mixé, il apporte de la texture et du goût aux purées ou aux potages.

Atouts nutritionnels

Le petit pois est un aliment complet avec une proportion intéressante en protéines mais ne contient pas tous les acides aminés essentiels. Il est donc recommandé de les associer à des céréales pour équilibrer cet apport.  

Il se compose aussi de glucides et de fibres dont leur proportion varie selon le processus de mûrissement. La proportion de lipides reste réduite même si elle est plus élevée que dans la plupart des autres légumes. 

Il constitue une réserve de micronutriments, notamment en vitamine C et B9, en sélénium, manganèse, phosphore et cuivre.  

Il renferme aussi des antioxydants comme la lutéine et la zéaxanthine.